***

BULLETIN D'INFORMATION

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

ENCOURAGEMENTS A ISRAËL, CENTRE ÉTERNEL DE L'ATTENTION DU MONDE


Retour page d'accueil

L’ENNEMI D’ISRAËL — DU FOND DU NORD

 

Chers amis, votre peuple constate l'infidélité de ses amis en général, mais ne se décourage pas ; nous avons montré dans nos bulletins à maintes reprises qu'il doit revenir aux promesses qui lui appartiennent et que son salut viendra finalement de l'Eternel — Ps. 121.

Tôt ou tard, toutes les prophéties de la Bible doivent s'accomplir.

Es. 55 : 10, 11 — « Oui, comme la neige et la pluie, une fois descendues du ciel, n'y retournent pas avant d'avoir humecté la terre, de l'avoir fécondée et fait produire, d'avoir assuré la semence au semeur et le pain au consommateur, 11 telle est ma parole : une fois sortie de ma bouche, elle ne me revient pas à vide, sans avoir accompli mon vouloir et mené à bonne fin la mission que je lui ai confiée ».

De nos jours, des nations, animées à la fois par la colère contre l'ancien ordre autocratique de la Chrétienté et par la crainte, se rassemblent, unissant leurs institutions fondamentales pour résister au choc. Les masses révolutionnaires avec leur noyau d'anarchistes se soulèvent contre leurs anciens maîtres pour les détruire. C'est l'attaque de la lutte à mort d'un ordre mondial épuisé.

La Bible lance des avertissements prophétiques effrayants concernant les dévastations qui balaieront la terre Ps. 107 : 21-27 ; Es. 34 : 1-2, 8 ; 66 : 16…, détruisant ces institutions par lesquelles l'homme a cherché, sans succès, à gouverner et contrôler ses affaires.

Le déroulement actuel des événements au Moyen-Orient, de même que la nature et l'emplacement du principal ennemi juré d'Israël, la Russie « l’ennemi du nord ». (Ezéch. 38 : 14-16 ; 39 : 2), et les machinations des réunions internationales en faveur de la chute de l'État juif renaissant, annoncent avec force l'imminence de la dernière bataille désespérée d'Israël en ce « temps de la Détresse pour Jacob » Jér. 30 : 7 ; Zach. 14 : 1, 2.

Nous pensons être les témoins de l’un des accomplissements de cette prophétie : « je bénirai ceux qui te béniront [je favoriserai ceux qui te favoriseront], et je maudirai ceux qui te maudiront [j'apporterai la ruine sur celui qui essaiera de te ruiner] ». Il n’y a pas de hasard, la responsabilité de la Russie est engagée par l’armement du bras des ennemis d’Israël.

A quoi assistons-nous ?

Alors que le financement du programme national d'armement en cours d'élaboration en Russie pourrait s'élever à 350 milliards d'euros d'ici 2020, a annoncé le général Oleg Frolov, chef du département armements du ministère de la Défense. « Globalement, le programme représentera sur la période 2011-2020 un peu plus de 13.000 milliards de roubles (350 mds €), a expliqué le général devant les députés de la Douma ». Le pays déchiré de l'après-communisme est devenu en 10 ans le premier exportateur d'armements, et ses produits militaires équipent les armées des pays en développement.

La Russie conserve son rang de premier fournisseur d’armements.

Le Yémen fait le plein d’armes russes. Il est en outre intéressé par la mise en place d'une défense antiaérienne sur la base de systèmes S-300PMU et S-300PMU1.

Israël a la preuve que le Hezbollah utilise des armes russes. Il détient des échantillons d’armes russes utilisées par le Hezbollah libanais lors du conflit avec Israël.

La Russie fournit des armes à l'Iran. « L'Iran est un des partenaires stratégiques de la Russie dans la coopération militaire et technique. Suite aux sanctions décrétées contre Téhéran, Moscou veille à ce que ses livraisons d'armes ne sortent pas du cadre de la loi », a indiqué M. Isaïkin, en visite à Sakhir en tant que membre de la délégation russe à l'exposition internationale Bahreïn Air show 2010.

Il est inutile de parler de rockets lancées sur Israël pour la plupart de fabrication russe « Katioucha ».

[septembre 2015] Des Troupes d’élites de la Marine (des Gardiens de la Révolution) iranienne débarquent en Syrie et rejoignent les troupes russes récemment arrivées.

Les sources militaires israéliennes rapportent que Moscou est sur le point d’envoyer une cargaison de systèmes de missiles anti-aériens S-300 en vue de leur déploiement à Jablah, la base que les Russes ont construit à Latakieh pour que leurs troupes en prennent possession. Ces systèmes de S-300 protégeront aussi l’installation des Iraniens à Ghorin.

Jablah a été convertie en entrepôt très affairé pour les troupes russes qui arrivent encore en Syrie, des combattants des unités des Brigades 810 et 336 de fusiliers de la Marine.

Les avions de chasse et d’interception russes MIG-31 qui se tiennent prêts sur la base aérienne de Mezza à l’aéroport de Damas offrent une couverture aérienne à la combinaison de ces forces russo-iraniennes. Depuis l’ouest, le sous-marin nucléaire géant Dmitri Donskoy TK-20 est en route vers les eaux syriennes. Latakieh est, par conséquent en train de se transformer en puissante enclave militaire russo-iranienne, capable de servir de refuge pour Assad et les hauts-responsables de son régime s’ils sont contraints de quitter Damas.

Sources : europe-israel.org

Un sous-marin russe doté de 20 missiles balistiques Intercontinentaux et 200 têtes nucléaires vogue vers la Syrie.

Le plus gros sous-marin au monde, le Dmitri Donskoy (TK-208), nom de code au sein de l’OTAN, le Typhoon (ou Typhon) navigue vers la Méditerranée avec la côte syrienne pour destination, selon ce que révèlent les sources des renseignements militaires de Debkafile. A bord du sous-marin, on trouve 20 missiles balistiques intercontinentaux Bulava ( nom de code à l’OTAN : SS-N-30) disposant d’un nombre de’ogives nucléraires estimées à 200. Chaque missile, qui a une portée évaluée à 10.000 kms, transporte 6 à 10 têtes nucléaires MIRV.

Ces quelques exemples suffisent pour confirmer ce que disent les Ecritures.

Dieu a promis qu'Il sauverait Israël à l'heure de sa plus grande détresse et qu'Il anéantirait les nations qui s'opposeraient à lui en ce jour. Pour un peuple aussi dispersé que les juifs, il n'existait pas de point commun de boussole (le Nord) d'où pût venir une attaque.

Ces prophéties terrifiantes qui se trouvent en Ezéch. 38 et 39 et en Zach. 14, et qui pendant longtemps furent le centre des études eschatologiques, émergèrent des brumes de l'obscurité de la chronologie en 1948, puisqu'avant cette époque il n'existait pas de nation d'Israël qui pût être attaquée.

Mais, à l'heure actuelle, avec l'établissement de l'État d'Israël et la déclaration de la Russie comme ennemi implacable du Sionisme, ces passages des Écritures, apparaissent à une lumière plus claire et devraient être sur les lèvres de tous ceux qui aiment Sion, qu'ils soient juifs ou Gentils.

Je lève les yeux vers les montagnes, pour voir d’où me viendra le secours. 2 Mon secours vient de l’Eternel, qui a fait le ciel et la terre. 3 Il ne permettra pas que ton pied chancelle, celui qui te garde ne s’endormira pas. 4 Non certes, il ne s’endort ni ne sommeille, celui qui est le gardien d’Israël. 5 C’est l’Eternel qui te garde, l’Eternel qui est à ta droite comme ton ombre tutélaire. 6 De jour le soleil ne t’atteindra pas, ni la lune pendant la nuit. 7 Que l’Eternel te préserve de tout mal, qu’il protège ta vie ! 8 Que le Seigneur protège tes allées et venues, désormais et durant l’éternité ! — Ps. 121.

 

Jacques Obojtek

 

redaction@israelvivra.com

*   *   *

Retour haut de page

 

*****

***